Sunshine Blogger Award: le tag sympa

J’ai des weekends passionnants. Je m’occupe du linge, de la vaisselle, de mon jardin, et parfois, je fais même à manger. J’en profite aussi pour écrire (si je n’ai pas trop la flemme), et pour lire et voir ce qui s’est passé sur Internet et que j’ai manqué pendant la semaine.

Et qu’ais-je vu en ce dimanche? Un article de L’Envolée sur le Sunshine Blogger Award! J’aime bien les tags de façon générale, alors j’ai lu cet article avec plaisir, et me voilà qui me découvre nommée pour le propager. 11 questions adressées à 11 blogueurs de notre connaissance, ça peut être fun!

Voici les questions d’Élodie:

1. A quel âge ta passion pour l’écriture s’est-elle développée ?

Je ne sais pas trop. Je me souviens que j’écrivais déjà en deuxième secondaire, soit vers 13-14 ans. C’étaient des bouts de récits sans début ni fin fortement inspirés de mes lectures, surtout les romans de fantasy de David Eddings et La Roue du Temps de Robert Jordan. Ce n’étaient pas des fanfictions, parce que l’univers et les personnages étaient les miens, sans référence à mes lectures (enfin, c’est ce que je pensais). Quelques éléments de mes « histoires » sont restés gravés en moi, et je ne désespère pas de les montrer un jour en écrivant de la « vraie » fantasy.

J’espère que ce sera meilleur que ce que je griffonnais à l’époque!

2. Qu’est-ce qui t’a motivée à ouvrir un blog ?

Une soudaine envie de partager mes lectures, mon entourage n’y étant pas vraiment ouvert. J’ai dévié de cet objectif premier, mais à l’origine c’était uniquement ça!

3. Aimes-tu le thé ? Si oui, lequel est ton préféré ?

Jusqu’à l’âge de 24 ans, je n’aimais ni le thé ni le café. Et puis j’ai fait mon stage en entreprise en Angleterre, et il a bien fallu que je me mette à l’un et à l’autre, puisque le thé et le café étaient les seules boissons disponibles au bureau.

Du coup, j’aime le thé!

Surtout le thé noir. Après, mes goûts dépendent aussi de mes humeurs. Je crois qu’en ce moment, ma préférence va à un thé Oolong à l’érable et aux noix: Ma cabane au Canada de chez L’instant thé.

D’ailleurs je vais m’en faire un.

4. Papier et stylo, ou clavier ?

Les deux! Je me promène rarement sans un cahier et un porte-mine. En général, j’écris les idées en vrac et les premiers jets dans mes cahiers, et le second jet sur Word, mais parfois je tape directement le texte. Une fois l’écriture terminée, j’aime faire les relectures et les corrections sur papier, armée d’un fluo et de signets colorés!

5. Le dernier livre que tu as lu ?

Boneshaker, de Chérie Priest. C’était plutôt moyen. Personnages inintéressants (et mal campés: l’archétype de l’adolescent est, dixit d’autres personnages, « intelligent et débrouillard », mais il est surtout insolent et lent d’esprit), intrigue longuette, univers mal exploité et questions fondamentales laissées sans réponses. De plus, l’auteure semble avoir une étrange attirance pour le vomi.

Si on élargi le terme de livre, alors c’est le numéro 90 de Bifrost, la revue de science-fiction française éditée par Le Bélial’. Ce numéro est consacré à Edmond Hamilton, auteur américain de « l’Âge d’or ». Si j’aime Bifrost, c’est aussi parce que j’y découvre des auteurs et des sous-genres que je connais peu, voire pas du tout.

6. Le roman que tu n’écriras jamais ?

Difficile à dire… « jamais » est si définitif! Je n’ai pas d’attirance particulière, ni dans la lecture ni dans l’écriture, pour les romans policier, pour les bouquins basés sur une romance dans le monde réel et actuel, ni pour les romans jeunesse et pour ados. Si un jour je me tourne vers ça, ce sera en désespoir de cause!

7. Le roman que tu ne liras jamais ?

Des trucs du genre After d’Anna Todd ou Fallen Crest de Tijan ou Marked Men de Jay Crownover, tous ces trucs dont la couverture est similaire et que ne me donnent pas du tout envie.

8. Quel est ton fruit préféré ?

Préféré par le goût ou par le symbole? J’aime beaucoup la mangue et la framboise. Et en cuisine, le citron.

En symbolique, je dirais la grenade, même si je suis très loin de connaître tous les symboles de tous les fruits.10__emblemes_chretiens_8

 

9. Quelle est ta ville préférée ?

Je ne connais pas masse de villes, je dois dire. Parmi celles que j’ai visitées, je dirais Vienne (en Autriche, hein). Florence aurait pu être la première de mon classement, mais elle est déjà bien entrée dans la muséification. Elle n’a plus d’âme ni de cœur qui ne soit touristique.

10. L’auteur qui t’impressionne le plus ?

C’est une question compliquée! Surtout que mes avis évoluent et que dans deux mois j’aurais peut-être une réponse différente. En fait, ce qui me freine le plus, c’est que je ne connais pas les auteurs comme individus (ils m’intéressent très peu, en vérité), mais pour leurs œuvres. Et pour la plupart, je ne connais qu’une minuscule fraction de leurs écrits. Je me permets donc d’en citer plusieurs:

  • Peter Watts pour son recueil de science-fiction Au-delà du gouffre. Le meilleur bouquin que j’ai jamais lu.
  • George R.R. Martin pour son incroyable capacité à résister à la pression. Pour pouvoir se consacrer aux projets qui lui font plaisir sans céder aux fans, aux producteurs, aux éditeurs, aux agents et au monde entier qui attendent qu’il se remette au Trône de Fer, il faut une force mentale extraordinaire. Ou vivre dans une grotte.
  • Joe Abercrombie pour son univers cohérent et vaste, et Scott Lynch pour ses personnages qui me font rire et pleurer.

11. Quelle est la question que tu aurais aimé que je te pose ?

Euh… la plus belle couverture de ma bibliothèque?


Et maintenant, mes 11 questions à moi!

  1. Quelle est la plus belle couverture de ta bibliothèque?
  2. Quel est le prochain livre que tu prévois de lire?
  3. Quel est l’artiste, l’album, la playlist, la musique… qui t’inspire en ce moment?
  4. Quel est le roman en ta possession que tu aimerais faire dédicacer par son auteur?
  5. Combien de temps à l’avance prépares-tu tes articles de blog?
  6. Quelles sont tes occupations du weekend (en général ou ce weekend-ci)?
  7. As-tu un challenge en cours (de lecture, d’écriture, autre)?
  8. As-tu un projet pour ton blog qui devrait faire son apparition cette année?
  9. Y a-t-il un article d’un autre blogueur dont tu es jaloux et dont tu aurais aimé avoir l’idée?
  10. Quel est l’article de ton blog que tu estimes être le plus sous-estimé?
  11. Qu’est-ce que tu aimes le moins faire par rapport à ton blog?

Et j’adresse ces questions aux Chroniques du chroniqueur, au Journal d’un curieux, à Uranie et à Mydearema. Très franchement, je ne crois pas connaitre d’autres blogueurs qui n’ont pas déjà été nommés (et si l’un d’entre vous l’a déjà été, toutes mes excuses!)

Publicités

Une réflexion sur “Sunshine Blogger Award: le tag sympa

  1. envolee92 dit :

    Ah, chouette !
    C’est vrai qu’en entreprise, c’est compliqué de ne boire ni café ni thé. Comme je n’aime pas le café, j’y bois aussi pas mal de thé.
    C’est marrant car pour les corrections, je trouve aussi que c’est plus pratique d’être sur papier, armé d’un stylo rouge et d’un stabilo. Peut-être parce que le papier permet de prendre un certain recul ?
    Et j’aime beaucoup ce que tu dis de Florence, je ne connaissais pas le mot Muséification mais il décrit plutôt bien ce qui arrive à cette ville, même si je la trouve magnifique.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s